Une femme veut un massage érotique avant le décès de son père

une femme veut massage érotique avant le décès de son père

English version – Je reçois le coup de fil d’une femme qui me dit vouloir un Rocco pour le soir même. Je regarde mon agenda et il me reste encore un dernier créneau le soir. Elle me pose une dernière question et me demande si je suis bien membré. Je lui réponds que je ne donne jamais d’informations à ce sujet mais que mes clientes sont très satisfaites. En me posant cette question, je comprends que seul le Rocco l’intéressera et aucun autre massage. Puis nous confirmons le rendez-vous.

L’heure du rendez-vous arrive et je retourne sur Paris pour faire un massage érotique dans un hôtel particulièrement luxueux où loge la cliente. Je vais à sa chambre, me présente et pour faire connaissance, je lui demande si elle est sur Paris pour affaires ou pour les vacances. Elle me répond alors qu’elle ne vit pas en France et qu’elle est de passage sur Paris pour le décès de son père. Alors évidemment quand elle me dit ça, ça refroidit l’ambiance. Je lui présente mes condoléances puis elle me répond qu’il n’est pas encore mort, qu’il va mourir dans quelques heures. J’avais l’impression de remuer le couteau dans la plaie alors je lui souhaite du courage et change rapidement de sujet. Je lui redemande quel massage érotique elle veut et elle me répond à nouveau le Rocco. Elle me dit qu’elle a besoin de se changer les idées, qu’elle a besoin d’un truc brutal pour ne plus penser à rien. Certains plongent dans l’alcool, les antidépresseurs ou autres et elle c’est dans le sexe. Intéressant. La première fois que je vois ça.

Je prends une douche pour me rafraîchir avant de commencer le massage. Je reviens et dis à la femme de se mettre entièrement nue et d’enlever tous ses bijoux. Une fois toute nue, je lui dis de s’allonger sur le ventre sur le lit. Je me déshabille et la rejoins. Je m’assoie sur ses fesses puis commence par lui masser le dos tranquillement. Puis au bout de 5 min à peine elle commence à remuer des fesses pour me dire, bon, c’est bon le dos, maintenant passe à autre chose. Alors je commence à lui masser les fesses puis passe mes mains dans son entrejambe. Elle soulève alors ses fesses encore plus haut et écarte ses jambes. Et elle me fait « Hummm je suis une grosse salope ». Je lui reconnais sans aucun doute qu’elle a certains talents à ce sujet. Donc quand on me dit ça, je suis obligé de répondre sinon j e vais passer pour un timide. Alors je lui réponds « Non, t’es une chienne de guerre ! ».

Mon massage érotique sur Paris se termine et je vois un sourire sur ses lèvres. Elle me demande alors comment je fais pour bander tout le temps. Je lui dis que lorsque l’on est un professionnel, on sait maîtriser son corps de A à Z. Je reprends mes affaires puis je repars en lui souhaitant bon courage.Copyright