Voici 2 anecdotes érotiques de femmes passionnées de sextoys que j’ai rencontrées lors de mes séances de massage naturiste. Vous allez découvrir celle d’une touriste venue avec son plug anal entre les fesses, et une autre charmante femme m’ayant préparé toute sa collection de sextoys pour que je les utilise sur elle.


Une touriste et son plug anal

De temps en temps, parmi les couples, les femmes me reçoivent ornées d’un plug anal entre les fesses. C’est une manière pour eux d’ajouter une ambiance encore plus excitante. Je vais donc vous raconter la première fois que j’ai rencontré une femme portant un plug anal.

Je dois voir un nouveau couple de clients, des touristes, pour un massage érotique sur Paris. Je vais dans un hôtel et je rencontre un charmant couple venu du sud de la France. C’est l’été, il fait chaud et ma tenue décontractée a un peu fait peur à Madame, me dit en aparté son mari. J’en profite donc pour discuter avec l’un et l’autre pour décontracter l’atmosphère, et je prépare mes affaires de massage. Une fois prêt, j’indique à la femme qu’elle peut maintenant se dévêtir entièrement et s’allonger sur le lit. C’est une très belle femme aux cheveux longs et à la silhouette parfaite. Nous commençons à enlever chacun nos vêtements. Elle enlève sa jolie robe et ses sous-vêtements, tandis que de mon côté j’enlève jean, t-shirt etc. Pendant que je termine de me déshabiller, je la vois m’attendre debout toute nue. Débarrassé de tous mes vêtements, je lui indique à nouveau qu’elle peut s’allonger sur le lit, sur le ventre et elle s’exécute.

Au moment où elle pose un genoux puis le second sur le lit et qu’elle se cambre pour ensuite s’allonger, j’aperçois quelque chose briller entre ses fesses. Et là, je me dis l’espace d’une fraction de seconde, « Tiens c’est bizarre, j’ai cru voir quelque chose briller ». Je m’approche à mon tour du lit pour m’assoir au dessus de ses fesses et là, je vois un plug anal orné d’un diamant inséré dans ses fesses. Et là je me dis, « Nooooon trop fort ». Je regarde alors son conjoint assis dans le fauteuil à côté et lui fais un signe de tête pour lui dire que c’est top. Il sourit et acquiesce. Débuta alors mon massage candauliste naturiste.

Néanmoins, quand une femme vient et montre son plug anal entre les fesses, il faut quand même lui faire honneur et montrer de l’intérêt pour sa démarche. Donc durant le massage, je me suis momentanément transformé en joailler et j’ai examiné de très près ce qui me semblait être un petit bijoux. Mais un plug anal, c’est comme un iceberg, la partie visible est toujours plus petite que la partie immergée. Alors pour découvrir ce qui se cachait à l’intérieur, je décide de tirer sur le diamant qui dépasse de ses fesses. Son anus se soulève et s’écarte doucement au fur et à mesure où je tire le diamant, et laisse apparaitre un plug en métal, plutôt lourd, avec un diamètre d’environ 4 cm. Sans totalement l’enlever, je le remets en place, et en déduis qu’elle doit être une habituée de la sodomie et du plaisir anal. C’est bien, j’en déduis aussi qu’elle ne sera pas timide pour la suite de la séance. Je reprends alors mon massage naturiste Kama, la fais changer de positions régulièrement, et lui procure plusieurs orgasmes.

Arrive la fin de la séance, et son mari me demande s’il peut prendre des photos d’elle et moi dans telle position avec son plug anal mis en avant. J’accepte avec plaisir, et lui soumets d’autres idées de photos, que j’ai l’habitude de faire lors de mes shootings photos professionnels. Une fois les photos souvenirs terminées, je lui informe que pour une prochaine fois, je peux venir avec mon appareil photo professionnel pour qu’il puisse avoir de plus belles photos érotiques qu’avec son Smartphone. Très satisfait de la séance, le couple me remercie et nous terminons celle-ci avec une coupe de Champagne.


La jeune femme et son arsenal de sextoys

Histoire érotique arsenal sextoysJ’ai rendez-vous avec une nouvelle cliente pour un massage érotique et naturiste à Paris. Je sonne à son interphone, je monte chez elle, et découvre une jeune femme d’environ 30 ans. Elle m’invite dans son salon où on fait les présentations. On discute quelques minutes, puis elle m’explique que c’est son premier massage naturiste. Elle me dit qu’elle a beaucoup d’expérience avec les hommes, et se vantent un peu auprès de moi pour me montrer qu’il va falloir que je sois à la hauteur. Aucun problème, elle peut se vanter autant qu’elle veut. J’ai plus d’expérience qu’elle, que toutes les personnes de son immeuble et de sa rue, le tout réuni. J’écourte ensuite notre conversation, et lui dis que je vais préparer mes affaires pour son massage.

Elle m’accompagne jusqu’à sa chambre et je découvre sur le lit un arsenal de sextoys parfaitement alignés. Quand je vous dis un arsenal, c’est un arsenal. On aurait dit une saisie de police. Il devait y en avoir autour d’une vingtaine, de toutes les formes et de toutes les tailles. Pour la taquiner, je lui demande si elle fait un trafic de sextoys. Elle me dit non, que c’est pour moi, que je peux en utiliser sur elle. J’en déduis qu’elle doit être habituée à utiliser des sextoys en duo. Mais comme je suis un professionnel, je n’ai pas besoin d’accessoires pour procurer du plaisir, et lui informe qu’elle peut les ranger. Je vois un mélange de déception et de choc psychologique sur son visage. Elle s’imagine déjà qu’elle va s’ennuyer. Mais elle ne sait pas ce qui l’attend réellement.

Je lui dis qu’on va changer le programme. Elle m’a demandé le Massage Sensuel mais, vu l’arsenal sur le lit, je lui dis que c’est trop soft pour elle. Je lui recommande alors de prendre le massage naturiste Kama sinon elle va s’ennuyer, et que le Sensuel c’est pour les timides. Elle accepte et je vire tous ses jouets de gamin du lit. Je les mets sur ses étagères et partout où il y a de la place. Elle rangera tout ça après. J’installe ma musique, mes serviettes et je lui dis qu’elle peut maintenant se déshabiller. Elle se mette toute nue et s’allonge sur le lit. Je me déshabille et la rejoins.

Je lui dis de s’asseoir sur les genoux et fais pareil en me collant contre elle derrière. Je commence direct par le côté érotique, pas de massage du dos. Mes mains glissent sur ses bras, ses seins. Elle frémit à chaque passage. Elle penche la tête et la colle contre moi. Mes mains descendent le long de son corps et écartent ses jambes. Je sais déjà qu’elle mouille. Je remonte vers ses seins et redescends lentement en passant entre ses jambes. Elle tourne sa tête vers moi et me regarde déjà en me demandant de la baiser. Au bout de combien de temps déjà ? Ha oui 3 minutes. Je peux vous dire que pour certaines filles 3 minutes c’est long. Il y en a qui se disent « Bon alors qu’est ce qu’il fait ? Quand est-ce que ça commence ? ». Alors je la chauffe à fond. Je la regarde comme un prédateur comme si j’allais la baiser. Je frôle mes lèvres contre les siennes. Je bouge mon bassin contre ses fesses dont elle sent mon sexe complètement dur. Je ne lui laisse aucune minute de répit. Je lui fais monter son rythme cardiaque comme jamais jusqu’à la fin de la séance.

A la fin je lui demande, en connaissant la réponse, si elle regrette l’absence de sextoys. Elle me répond en souriant que non, vu comme ça ce n’était pas nécessaire. Elle rajoute qu’elle ne s’attendait pas à ce que ce soit aussi chaud. Je lui dis que c’est pour ça que je suis un professionnel.