Voici l’histoire d’un massage érotique et sensuel à Paris avec l’une de mes clientes. Un jour, une jeune femme m’appelle sur mon téléphone portable, et m’explique que son copain souhaite lui offrir mon massage Sensuel comme cadeau érotique pour son anniversaire. Elle m’explique qu’elle lui avait offert un massage érotique lors d’un voyage, et qu’aujourd’hui il souhaite lui en offrir un. Puis nous terminons la conversation en fixant une date pour le rendez-vous.

Il est samedi soir et je me déplace à nouveau pour faire un massage sur Paris. Je me présente comme convenu à l’adresse de son domicile avec quelques minutes d’avance. Une jeune femme aux alentours de 25 ans me reçoit seule en robe de chambre. J’entends toutefois la présence de son copain faire des allers et retours dans différentes pièces de leur appartement. Elle s’adresse à moi avec une pointe de timidité et m’oriente vers sa chambre pour y installer mes affaires. Pendant ce temps, j’entends légèrement une télé allumée et les commentaires d’un début de match de foot, ainsi que le jeune homme s’activer entre le salon et la cuisine. Mon analyse me fait comprendre pourquoi il ne se présente pas. Il semble être non seulement très en retard dans ses préparatifs pour sa soirée Foot, mais aussi très absorbé par celle-ci.

Je continue d’installer mes préparatifs pour le massage Sensuel et une fois terminé, la jeune femme baisse les lumières pour créer une ambiance tamisée. Elle enlève sa robe de chambre qu’elle pose sur le lit, et laisse apparaître un corps nu devant moi tout à fait charmant. Une fenêtre dans sa chambre donne une vue remarquable sur Paris, mais aussi sur un immeuble voisin. Alors elle se dirige toute nue vers la fenêtre et ferme ses rideaux. Elle s’allonge ensuite sur le ventre et je commence à mettre de l’huile sur son corps. Tout en étalant l’huile, je regarde avec plaisir les courbes sensuelles de son corps.

Je commence mon massage en faisant glisser mes mains avec légèreté sur son dos et ses bras, puis je descends plus sensuellement vers ses fesses. Au bout de quelques minutes, je sens une résistance au lâcher prise. Je sais qu’elle tente d’empêcher son corps de s’exprimer et de montrer son plaisir. Je décide alors de modifier ma stratégie d’approche. Je vais m’attaquer à ses mains et faire tomber cette touche de résistance. Je lui prends une main et sens le froid de celle-ci. Mais je sens aussitôt qu’elle prend plaisir à sentir la chaleur de la mienne ainsi que sa force. Au fur et à mesure que je masse l’intérieur de sa main, la sienne se referme tout doucement sur la mienne et finit par me tenir fermement. Ça y est, j’ai réussi ce que je voulais. Je repars sur son dos puis masse à nouveau ses fesses. Et cette fois-ci, tout son corps s’exprime. Elle gémit, gesticule. Ses mains cherchent les miennes quand elles passent à proximité. Je continue mon massage avec une sensualité particulière entre sur ses jambes et je la fais mouiller d’excitation.

Je lui indique ensuite de se retourner, puis je me positionne au niveau de sa tête. Je commence à masser ses seins puis, je descends progressivement vers son ventre, et toujours plus bas en direction de son sexe. Celle qui résistait il y a quelques instants devient maintenant incontrôlable. Déchaînée, la jeune femme pousse des gémissements de plaisir de plus en plus bruyants, à tel que point qu’on doit l’entendre dans la pièce à côté. Je continue mon massage érotique au niveau des jambes et m’amuse à lui créer un effet montagnes russes. Je lui fais monter d’un coup son excitation, et la fais redescendre aussitôt, et je recommence subitement. Associer excitation et frustration procure un effet de fou chez la femme.

Mon massage sensuel touche à sa fin et je ralentis le rythme pour lui faire comprendre. Son corps nu est bouillant, des gouttes de sueur perlent sur son visage et son ventre. Elle se relève souriante et tremblotante comme si elle avait eu un orgasme. Elle essuie le surplus d’huile qu’elle a sur son corps avec une serviette et remet sa robe de chambre. Elle essaye de me parler mais balbutie. C’est plutôt mignon, ça me fait sourire. Elle me dit que c’est la première fois pour elle, qu’elle a adoré et va en parler à ses copines. Je commence à ranger mes affaires, tandis que la jeune femme s’éclipse discrètement et revient avec le paiement dans une enveloppe préparée par son copain. Mes affaires étant prêtes, j’informe la jeune femme de mon départ imminent, et lui souhaite un très bon week-end. Je quitte Paris et retourne chez moi écrire cette histoire.